Il laboratorio


Accueil Il Laboratorio > Publications > Publications papier

N° 6 - Sources antiques de l'irréligion moderne : le relais italien (XVe - XVIIe siècles)

Actes des journées d'études organisées les 3 et 4 décembre 1999, par le groupe É.R.A.S.M.E. (Équipe de Recherche sur l'Antiquité d'hier à aujourd'hui. Survie, Mémoire, Enjeux) de l'Université de Toulouse-le Mirail, présentés par Didier Foucault et Jean-Pierre Cavaillé. 2001, 218 p., 15 euros.

Coll_Ecrit_6.jpg

Coll_Ecrit_6.jpg

Articles :
Jean-Pierre CAVAILLÉ, L'historiographie de l'irréligion : le relais italien
Didier FOUCAULT, Le legs de l'irréligion antique aux « esprits forts » de l'Époque Moderne, un «outillage mental» négligeable ?
Bernard DOUMERC, «Vénitiens d'abord, chrétiens ensuite» : l'idéologie de la liberté à Venise
Marie-Dominique COUZINET, Sources antiques de l'irréligion moderne chez Machiavel : crise religieuse et imitation des Anciens.
Jérémie BARTHAS, Au fondement intellectuel de l'irréligion machiavélienne, Lucrèce ? : controverses notes et considérations.
Marie-Luce DEMONET, L'épicurisme linguistique à la Renaissance, de Bembo à Peletier Du Mans
Jean-Yves BORIAUD, Cardan et les sources antiques à travers le Traité des songes
Letizia PANIZZA, La ricezione di Luciano da Samosata nel Rinascimento italiano : coripheus atheorum o filosofo morale ?
Christine ESCARMANT, François Rabelais : de la parodie antireligieuse à la parodie comme religion
Margherita ORSINO, Utopie, parodie ... écritures de l'hérésie : Bruno, Campanella, Cyrano
Antonella DEL PRETE, Charles Sorel et l'Italie : une interprétation de la Renaissance
Gianni PAGANINI, «Legislatores» et «impostores». Le Theophratus redivivus et la thèse de l'imposture des religions au milieu du XVII siècle